Quand je serai grande, je serai communicante dans le vin

Travailler dans le vin, donner à déguster, faire découvrir..
Autant de maître mots qui guident nos pas chaque jour.
Les yeux des autres qui s’illuminent quand vous dites votre métier.
Et sincèrement, ce bonheur, cette envie est là PRATIQUEMENT tous les jours
Pratiquement…

Comme dit mon boucher, « vous, vous devez pas vous ennuyer tous les jours »
Effectivement…
Florilège de ces quelques secondes d’éternité qui de temps à autre illuminent mes journées…

Quand, dès février, tu prépare tes dossiers rosé… (1 rosé, 2 rosés…)

Quand en mars, tu continue tes dossiers rosé (101 rosés, 102 rosés…)

Quand on me parle de vin vegan…

 

« Pourquoi, si c’est raisonné, c’est pas bio? »

« Je cherche un rouge frais mais avec du corps. Un Pinot qui partirait en Grenache.. Vous voyez..? »

Ce moment où l’on me parle des notes de « sac à main de grand-mère et de roses séchées au soleil de Provence » (totalement différent de la rose séchée sur un boulevard parisien. EVIDEMMENT.)

Quand on te demande d’aborder la dimension philosophique des vins dans ce dossier

Et si on faisait un spécial Saint Valentin?

« J’aime beaucoup la Marsanne. C’est pour cela que le Condrieu reste mon appellation préférée.. »

« Je voudrais un vin de femme.
Fait par une femme, pour les femmes.
Vous avez ça? (Vous qui êtes une femme) »

Quand un de tes vignerons passe à la télé et que le journaliste écorche TOTALEMENT son nom, celui du domaine, voire même de l’appellation…

Quand tes vignerons se retrouvent en première page…

 

 

Evin, dans les dents!

Au delà de ce jeu de mot positivement pitoyable qui m’a fait beaucoup rire, il est temps d’expliquer enfin à mes copines blondes (les brunes aussi ne soyons pas racistes) ce qu’est la Loi Evin. J’en vois qui essaie de sortir discrètement de l’écran, mais je promets ce sera court, simple et sans douleur. Il y a quelques jours encore se tenait le Vinocamp et on a pu constater que le sujet traumatisait encore les foules. Une petite histoire dans la grande, le Vinocamp est la chouette réunion de toqués de vins réfléchissant aux meilleures façons de convaincre le monde, voir l’univers du divin breuvage.

Continuer la lecture de « Evin, dans les dents! »

VIENS A SAINT-POURCAIN, C’EST POUR TON BIEN!

Si vous hésitez encore à quitter Paris sans un plein flacon de tranquillisants, sachez qu’il existe aux portes de l’Auvergne, un coin de Paradis. A regarder les émissions télévisuelles sur les gentils agriculteurs, vous aviez bien vu toute cette Nature mais en vrai, le choc est rude. Devant vous s’étalent de grands prés recouverts d’herbes VERTES sans même un écriteau interdit aux chiens pour gâcher le paysage, au loin la chaîne du Puy de Dôme termine votre carte postale.saint-pourçain vin Continuer la lecture de « VIENS A SAINT-POURCAIN, C’EST POUR TON BIEN! »

A SANCERRE, RIEN NE SE PERD (ET SURTOUT PAS SON VERRE)

A trop surfer sur le net, on finit forcément par y rencontrer des gens recommandables.
C’est le cas de Nicolas Millérioux, vigneron à Sancerre.

De passage dans la région, je me suis mise en tête de passer sur ses vignes et goûter ses vins. Un peu agacée tout de même par la constante bonhommie du garçon, j’espérais trouver là matière à râleries et autres grognasseries. Eh bien, même pas.

Sancerre est un peu à part. Encore en Loire mais pas très loin des Bourguignons et à deux encablures de l’Auvergne. Afin de motiver l’Homme au voyage, j’avais innocemment évoqué un pays de steack, de fromage de chèvre et de vin. A ces mots, ni une, ni deux, mon tire-bouchon et moi nous retrouvions dans la précieuse auto de Monsieur en route pour les coteaux de Sancerre.sancerre vin millerioux

Continuer la lecture de « A SANCERRE, RIEN NE SE PERD (ET SURTOUT PAS SON VERRE) »

A VACQUEYRAS, JE DIS BLANC!

Des fois on croit connaître alors qu’on ne connait pas.
Comme lorsque je donnais mes paquets de bonbons et accessoirement mon cœur à Kevin. Le traitre les offrait alors à la blonde Sandra dès mes couettes tournées. Le bac à sable est un monde cruel.
J’ai longtemps pleuré les bonbons.

Comme lorsqu’on parlait Vacqueyras et que je pensais rouge.
Mais ce cru des Côtes du Rhône vous en fera voir de trois couleurs!
Continuer la lecture de « A VACQUEYRAS, JE DIS BLANC! »

Manuel du Rosé à l’usage des croyants

C’est l’été! Enfin, au Sud…pour les autres, vous pouvez envoyer vos réclamations à Météo France ou Dieu (ils partagent le même SAV).

Indissociable de la chaleur et des grandes tablées, le Rosé est à son apogée. Mais si la couleur évoque, pour le reste ça patine un peu…Alors petit manuel de survie à l’usage des croyants.

Continuer la lecture de « Manuel du Rosé à l’usage des croyants »

CE WEEK-END, JE BOIRAI…(concours inside)

Qui ne connait pas cet instant maudit où le réveil sonne, et où l’on réalise que c’est lundi matin. LUNDI MATIN, soit le premier jour d’une semaine qui, au sortir de l’hiver, va sembler longue tant le soleil et les bonnes tablées d’amis vous manquent.

Et si le lundi matin, c’était le premier moment de la semaine pour préparer son week-end?

Parce que quelquefois, les moments peuvent être creux, les tables vides, Quilles de Filles se propose de remplir votre verre… Oui, je sais, je parle de moi à la troisième personne, mais le schizo me va très bien au teint.

Tous les lundis désormais, découvrez un sympathique vigneron, un joli domaine, ou un château enchanteur (bref, un endroit où l’on peut trouver le divin breuvage).

A la fin de l’article, les gens étant si gentils, une jolie quille à gagner lors d’un tirage au sort par une main innocente le mercredi, et le vendredi la bouteille est dans la boîte de l’heureux élu…

Continuer la lecture de « CE WEEK-END, JE BOIRAI…(concours inside) »

AVEC LA ROBE, IL Y AURA DES LARMES ET DU SANG…

En cette veille de soldes, il était impensable de ne pas parler de robes sur le blog…

En ces heures fébriles qui précédent la tempête, et où l’Homme tente désespérément de placer au loin les économies du couple (votre banquier occupé à essayer de joindre le service free mobile ne répondra jamais; merci Xavier Niel), profitons de ces quelques instant de tranquillité pour nous intéresser à une robe toute particulière, celle du vin, des couleurs soyeuses que votre verre revêt pour le bonheur de vos mirettes avant celui de vos papilles.

Continuer la lecture de « AVEC LA ROBE, IL Y AURA DES LARMES ET DU SANG… »

LE CALENDRIER DE L’AVIN D’EVA, PARTII: LES ACCORDS

Petite-fille de chef d’un côté, fan et grande amoureuse du vin de l’autre, je ne pouvais résister à l’appel de ma chère amie Eva Robineau pour son calendrier de l’avin. J’essayerai donc ici d’apporter quelques un de mes accords avec ses vins.

En ce premier jour de décembre, alors que les premiers frimas de l’hiver nous entourent, l’amie Eva nous propose donc de jolies bulles ligériennes afin de dissiper la grisaille.

Continuer la lecture de « LE CALENDRIER DE L’AVIN D’EVA, PARTII: LES ACCORDS »