DES FILLES A LA VERTICALE

Prenez des filles, une maison de maître en Provence, un atelier cuisine et c’est l’occasion de faire découvrir des vins entre décontraction, fou rires et bonheur…

Ce samedi, c’est au Pré d’Islan en Avignon que Garance (les cuisines de Garance) avait réuni des passionnées pour un atelier autour des fêtes et de la cuisine suédoise…

J’avais préparé pour l’occasion mes plus jolis verres afin de faire découvrir à mes nouvelles amies des Chateauneuf du Pape du Château Maucoil et de délicieux Muscat de Beaumes de Venise de la cave Balma Vénitia.

Tout d’abord, démarrage studieux par une verticale des Chateauneuf du Pape. Avant qu’un déluge de questions n’abreuve ma boite mail, une précision. Une dégustation verticale est l’occasion d’un voyage à travers le temps afin de découvrir le fameux effet millésime. On déguste un même vin sur différentes années en démarrant du plus jeune. Elle permet de voir l’évolution du vin dans sa couleur, son nez et en bouche. Accessoirement, cette petite explication vous permettra de briller lors de votre prochain dîner en ville (J’aime à contribuer à la vie sociale de mes copines).

Des blogueuses qui dégustent aussi avec les appareils..

De 2009, solaire où le fruit explose en bouche, en passant par 2007 avec ses accents de griottes et de chocolat, on arrive à 2006 sur une cuvée racée et pleine d’équilibre. Les fruits se poudrent peu à peu, revêtent des notes kirschées, la longueur se creuse. Puis, c’est 2005, année radieuse sur les collines de Chateauneuf. Le vin dévoile alors la puissance des grands Chateauneufs mais aussi la tendresse et le veloute, œuvre du temps.

Cet effet millésime, se ressentait d’autant sur la cuvée Privilège avec ses rendements extrêmement bas issus de vieilles vignes qui laissent ressortir toute la concentration des baies.

 

 

 

La suite? Ce fut, au grand bonheur de ces dames, la découverte du Muscat Carte Or de la cave Balma Vénitia. Au pied des dentelles de Montmirail, la cave produit avec patience ces si jolis vins. Le Muscat de Beaumes de Venise, c’est un vin doux issu d’un seul cépage: le Muscat à petits grains. Fin de l’information et place à la magie! Car c’est bien de cela qu’il s’agissait, à voir les filles le déguster!  Alors que les nez humaient les parfums si délicats du vin, les sourires s’épanouirent, les mines devinrent gourmandes au dessus des verres.  Un nez de lichee et de rose pour ce joli Beaumes de Venise avec en bouche le croquant de délicats fruits mûrs, la fraîcheur du pamplemousse, une délicatesse toute florale, racée dont la présence plane encore longtemps au palais la dernière gorgée bue.

 

 

 

 

 

 

Ce muscat emporta tous les suffrages et la bouteille s’évapora doucement au son des rires et des confessions échangées. Tout l’effet d’un vin de filles!

 

Ce contenu a été publié dans dégustation, les Humeurs de Louise, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à DES FILLES A LA VERTICALE

  1. C’ était GÉNIAL Louise !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Merci tout plein !!!

  2. Passionnant quand c’est une passionnée qui en parle, encore un grand merci!

  3. ovar dit :

    un moment enrichissant que j’ai partagé avec plaisir avec toutes les jolies quilles présentes.
    ps:j’espère que mon lien n’est plus louche :-)

  4. Cocotte dit :

    J’ai définitivement un palais de mec!:-P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>