SUR LES TRACES DE COLOMBO…

Ce week-end, j’étais invitée en Cornas, petite et très jolie appellation des Côtes du Rhône pour une journée découverte du vignoble du domaine Colombo.

N’écoutant que mon (coup de) cœur, j’embarquais homme, sommelier et copains passionnés pour ce voyage. Arrivé dans les premiers frimas d’octobre, nous avons pu découvrir les pentes de ce vignoble sous les couleurs chatoyantes de l’automne.

Cornas c’est une petite appellation des Côtes du Rhône septentrionale (seulement 120 ha). Un seul cépage, la syrah qui donne des vins à la belle robe grenat, aux arômes de fruits rouges, ronds, sur lesquels le temps apporte des notes d’épices et de sous-bois.

Le domaine Colombo s’étend sur 15 ha, de la plaine jusqu’aux hauts coteaux, nous avons pu visiter le vignoble. Des coteaux avec des pentes jusque 40%, autant dire que si la descente était guillerette, la remontée fut plus laborieuse!! Notre guide, passionné, nous expliqua tout, avec humour et gentillesse. De vieilles vignes amoureusement entretenues dans le respect de l’environnement, des rendements faibles, un travail principalement manuel sur ces pentes où ne peuvent passer aucune machine. Bref, les secrets d’un bon vin!

Ah, j’allais oublier, chose intéressante, le domaine reste un des rares en France à posséder encore des vignes francs-de-pied! KEZACO? Il y a près de 100 ans avant que n’arrive le phylloxera par le biais du Nouveau Monde, nos vignes étaient d’une même souche de la racine à la pointe de leurs feuilles. Malheureusement, cette maladie décima pratiquement tout le vignoble en Europe et l’on dût replanter nos vignes en les greffant sur les bases d’un pied américain. Cependant, quelques unes résistèrent: les francs de pied!!! (C’était pour la partie petite histoire à raconter dans les dîners; mon humble contribution à votre vie sociale)

Après cette ballade instructive et éprouvante, le chouette moment de la journée: les dégustations!! Découverte d’une verticale (dégustation d’un même vin sur plusieurs millésimes du plus jeune en remontant) sur le vin icône du domaine : les Rûchers.

Du sérieux, le nez et les papilles en éveil pour noter ses impressions!! Les Ruchers, un vin surprenant où l’effet millésime surprend d’une année sur l’autre. Là des touches d’ épices plus marquées, le fruit toujours, agrémenté de notes de sous-bois, enveloppé de douce réglisse.  De beaux millésimes avec 2004 où le poivre, la griotte compotée a ravi mon nez et mon palais. 2006 aussi, plus épicé et surtout que dire de 2010 pas encore à la vente mais un millésime qui promet tant de jolies choses avec ses (déjà) légères notes de musc, de fruits noirs mûris au soleil, d’épices..Wahou, le bonheur!!

Après cette jolie balade sensoriel, ne restait plus qu’un bon restau entre amis afin de boucler ce sympathique dimanche.

Merci à toute l’équipe du domaine Colombo pour leur accueil et leur gentillesse tout au long de la journée.

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à SUR LES TRACES DE COLOMBO…

  1. Linda dit :

    Thanks for the share! Very useful info, looking to communicate!

    Webmaster of best treadmill

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *