Les moments du vin

On pose souvent le vin en accord alors que sa magie réside peut-être finalement surtout dans cette capacité à offrir des moments.
Graver un instant, capter l’instantanée. Offrir à la mémoire ces cadeaux où l’on replonge à l’envie.vin wine

J’ai souvenir de ma première gorgée.
Je me rappelle l’anniversaire, les bougies sur le gâteau, les sourires bienveillants de ceux qu’on aime et derrière, les premières bulles qui titillent la gorge, explosent en bouche pour laisser leur empreinte à la fois acidulées et miellées.
C’était un Champagne, Dom Perignon, pour fêter mon entrée dans le monde à deux chiffres, le monde des grands.
La joie de ma grand-mère, son rire devant ma mine gourmande, le goût du vin qui se mêlait à la saveur puissante du chocolat. La plage de La Baule étirait sa longue bande de sable derrière les fenêtres, la nappe à fleurs était un peu kitsch, les rires des grands couvraient les conversations, les pas de course des enfants autour de la table faisaient écho aux cris d’indien, de cow boy ou d’autres personnages plus merveilleux encore.

Oui, le vin est une histoire de moments que l’on partage avec soi-même ou avec les autres.
A refaire le monde jusqu’à l’aurore, je piocherai des vins du Domaine Vaquer, la pétulante Frédérique ayant mis dans ces grenaches toute la tendresse du sien. A la fois profonds et gourmands, ils invitent à parler jusqu’au bout du verre.
Voudrais-je séduire que je plongerai sans hésiter dans la poésie rugueuse des Chinons. Ceux d’Olga Raffault portent en eux cette sublime ambivalence à la fois florale et animale qui ne peuvent être que le prémisse idéal d’une soirée amoureuse.
Veut-on rire et chanter qu’on choisira des vins de copains, croquant où la bouche explose de fruits. Oui, encore des riants gamay des « Premières Vendanges » de Marionnet, des pinots frais d’Irancy de David Renaud, où ce joli « Cham-Cham » au marselan charmeur des Terres de Camargue du Mas de la Valériole

Au delà des ces épisodes heureux, le vin est peut-être une des rares choses qui permet de passer les mauvais. Face à la tristesse, l’angoisse mais surtout l’incohérence face à laquelle on se trouve parfois, ce rappel de ce que la vie peut avoir de grand et de merveilleux est important.
Qu’un simple grain de raisin puisse devenir un fabuleux Saint Emilion, profond, dense, presque sage permet quelquefois, peut-être, d’accepter.
A chaque moment difficile, il faut ouvrir le grand, le magique, se rappeler encore et toujours que prime la renaissance.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les moments du vin

  1. Eliane dit :

    Le vin peut être débouché à toute occasion : mariage, anniversaire, baptême, retrouvailles. Il peut accompagner tous les repas : diner, dessert, gâteau, chocolat. En plus on peut le boire seul ou accompagné. C’est pour tout ça que j’adore le vin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *