Face à la Foire Aux Vins: l’homme, cet animal en danger.

Les Foire aux Vins sont des lieux dangereux.
Il était temps de briser l’omerta,  lever le voile sur cette pratique des grandes enseignes qui encourage un peu plus la paronoïa de l’homme de la pampa.
Partout des hommes seuls déambulent sans permis entre les rangées.
fav systeme U
Prenez en un au hasard.
Là, penchez-vous un peu sur ce billet, regardez bien, vous le trouverez facilement.
Il a revêtu jeans et mocassins, summum de la cool-attitude sport chic, car il est toujours jeune. Sur son polo quelques traces du dernier repas de sa progéniture, mais aujourd’hui, ce n’est pas le père qui est venu, c’est le guerrier.
Il est seul, affûté, prêt au combat.
Un œil sur le précieux catalogue, l’autre sur ses congénères, il traque sans fin la « bonne affaire » qui aurait échappée à sa sagacité. Comprenez, il épie sans relâche les « autres », ce qui savent, ceux qui auraient lu, ceux à qui on aurait dit.
Il a pourtant parcouru tous les magazines, lu les blogs à la pause déjeuner du boulot, écouté les conversations des collègues à la machine à café, passé de nombreuses heures sur le catalogue, établissant des stratégies digne d’un général au mépris de son PEL.
Mais tapie au fond de quelques étagères, il SAIT.
Il sait que le Saint Graal existe. Comprenez, la bouteille fantastique que les acheteurs n’ont pas voulu mettre dans le cher dépliant, celle qu’ils se sont réservées et qu’ils ne dévoilent qu’à un cercle d’initiés, leurs amis. Elle est là, forcément.
Il est arrivé ce matin dès l’ouverture.
Il a d’abord rempli son caddy des autres. A cet instant, un sourire nait sur son visage aux traits crispés: il vient de devancer la main de cet autre qui tentait de prendre le dernier carton de Côtes de Bourg. Le geste est rapide, efficace et n’a rien à envier à celui d’une fashionista face à un -80% chez Louboutin.
Désormais il erre dans le rayon et cherche désespérément l’homme de l’ombre: le sommelier installé dans le rayon à des fins de renseignements.
Il traque ses gestes, cherche le moment où l’homme dans un relâchement s’approchera de la quille désirée. Le voici qui vient à la rencontre d’un autre consommateur, tapi derrière une montagne de carton, il écoute l’information donnée. Tentative râtée, il s’agit d’un Muscadet qu’il a déjà acquis. La tension monte, il scrute les autres, étudie les gestes.
Soudain, un pas certain résonne dans le rayon. Il regarde l’autre arriver. Le regard est clair, il cherche ses bouteilles, la main est certaine. Désormais l’Homme n’aura d’autre but que de copier les gestes de l’autre et emplir le caddy des quilles magiques.
C’est après un moment qu’il arrivera aux caisses, l’œil fou, le sourire hagard, le sentiment du devoir accompli…

C’est afin d’éviter d’être une fois de plus la proie de ces maniaques au détour de quelques rayons, que je vous livre ici le fruit de mes dégustations chez systeme U.
Je jure devant le grand vendangeur universel qu’aucune quille ne vous a été dissimulé.
En Muscadet Sevre et Maine sur Lie, ruez-vous sur Collection du Coing (6,90€), une expression totalement magique du Melon de Bourgogne avec une longueur surprenante et une rondeur en bouche qui saura rivaliser avec certains Bourgogne blanc.FAV Systeme U 2013

N’oubliez pas le sublime Valençay de Jean-François Roy (4,90€) au nez de buis, de fleurs blanches à l’acidité bien maîtrisée, un bonheur à dévorer sur un chèvre. Sans oublier le très chouette magnum de la fantastique Cave de Castelmaure (7,50€), un vin d’amis au fruit croquant et juteux qui saura enchanter les tablées d’amis sans ruiner le porte-feuille. A noter également l’Auxey Duresses du Domaine des Hoz (14,95€) avec ses notes d’agrumes, de beurre et une jolie longueur. Une dernière mention pour le magnum de Riesling de la maison Dopff (14,99€) généreux et bien structuré.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Face à la Foire Aux Vins: l’homme, cet animal en danger.

  1. SCARDONE MAGALI dit :

    article plein d’humour et de réalisme, je dirai même plein d’autodérision …Car même pour nous les femmes, cela se passe ainsi.

    Je concluerai en disant, à chacun son métier….

  2. Loïc dit :

    Super article, j’ai bien rigolé !!!

  3. GREG dit :

    Pendant les foires aux vins, il est possible de faire quelques bonnes affaires (la preuve en haut) mais 90% des références restent des fausses promotions….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *