J’aime pas l’été

Je n’aime pas l’été.
Je n’aime pas le sable qui s’insinue dans le maillot.
Je n’aime pas les bellâtres au regard torve qui balancent des œillades derrière leur RayBan
Je n’aime pas avoir le brushing qui flanche sous la chaleur.
Je n’aime pas LE moustique qui m’empêche de dormir toute la nuit.
Je n’aime pas le partage des effluves corporelles de mes congénères à coup de métro.
Je n’aime pas vivre devant les fenêtres ouvertes de mes voisins.
A cette dernière insertion, je dois avouer que l’idée eut pu avoir quelques intérêts si mon voisin eut le physique de Brad Pitt ou de Georges Clooney lors que celui-ci s’approcherait plus de Garcimore (et encore, c’est moche pour Garcimore)

Mais j’aime le rosé.
J’aime le verre de rosé quand il croque de fruit en bouche et résonne des rires des soirées d’été.
rosé vicky's wineJ’aime le rosé au bord de l’eau, quand en terre girondine sa fraîcheur joue avec les fruits rouges et l’air de la mer.
rosé bordeauxBref, l’été, ce qu’il y a de bien, c’est le rosé…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à J’aime pas l’été

  1. moi je n’aime pas les voisins tout court 🙂

  2. Julien dit :

    L’été, la chaleur, les grillades, le barbecue, le partage et les amis, voici le rosé pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *