Que boire avec un…radin?

Alors que je planchais activement à mon prochain article (comprenez vidais consciencieusement ma cave), mon téléphone sonna. D’une voix digne d’une opératrice de feu le minitel rose (la jeune génération a vraiment loupé des moments fantastiques), je décrochais et coassais un allô discordant.
A l’autre bout du fil, l’homme qui hante mes nuits et épuise ma messagerie: mon banquier. L’homme d’une mesquinerie folle commença à me parler de ce qu’il nomme dépenses et que j’appelle investissements oenologiques. Je l’écoutais donc mollement m’enjoindre en ces périodes fastes de notre économie à quelques placements judicieux à des taux de croissance équivalent à ceux d’un pays du tiers-monde. Ce n’est qu’après avoir promis de réfléchir aux fantastiques opportunités de notre glorieuse finance du ton convaincu d’un jeune éphèbe devant une vieille lady arthritique, que je pus enfin raccrocher.

Retournant à mes verres, je songeais à mes habitudes dispendieuses, me promettant pendant un quart de seconde (fort inutilement) de raisonner mon budget et devenir ce que les adultes nomment, responsable. Dès lors,  une question insoutenable étreint mon (petit)esprit: Que boire avec un rat?
Grippe-sou, harpagon, mesquin, rapiat autant de synonymes pour qualifier ces êtres délicieux qui oublient toujours opportunément leur porte-feuilles, vous rejoigne pour le café, quand ils ne déclament pas préférer au restaurant au nom d’une sacro-sainte santé, une carafe d’eau. Vous vous rappelez pourtant qu’il avait allègrement vidé votre dernière bouteille de ce somptueux (et onéreux) Smith Haut Lafitte blanc lors du dernier dîner (gratuit) en votre modeste demeure.

Dès lors, pourquoi ne pas mener tire-bouchon battant, l’économe dans ces quelques (trop rares) restaurants qui désormais vendent les vins au prix propriété?
A quelques encablures de l’autoroute de vos vacances, foncez par exemple, aux Grands Buffets à Narbonne. Ici, tarif unique pour le repas autour de buffets pantagruéliques. La cuisine y est simple et gourmande, à volonté (vérifiez tout de même que l’affreux ne dissimule quelques sachets pour le retour), mais surtout plus de 70 vins sont proposés au verre ou à la bouteille au prix propriété. Le Languedoc à portée de toutes les bourses, des vins les plus charmants aux crus, tout s’y décline… Il y a fort à parier que le radin épaté des économies réalisées par devant ces jolies quilles, entrouvre les cordons de sa précieuse bourse.

A ce tarif, j’y ai récemment glouglouté de forts sympathiques Daumas-Gassac, un puissant Domus Maximus de chez Massamier La Mignarde, majorité de Syrah aux notes d’épices et de violette qui s’est épanoui sur le magique terroir de la Montagne Noire en Minervois, touché de près la Porte du Ciel version Château La Negly avec ses arômes de fruits noirs, de cacao et de poivre.

Afin d’achever de convaincre le récalcitrant, l’établissement qui se veut aussi caviste offre la bouteille bue dès lors que vous en achetez un carton de six…

Des fois, la vie, c’est drôlement chouette.
C’est en tout cas, ce que raconte ma boulangère.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Que boire avec un…radin?

  1. Carpentier dit :

    Là je trouve cette question pertinente elle devrait orienter tout le marché du vin…
    Combien de quilles sont délicieusement surévaluées ? Combien de vignerons ne cherchent qu’à créer des ovnis hors de prix afin valoriser leur talent sans aucun contact avec la réalité ?
    aussi que boire avec un rat-d1 puisqu’il ne prendra qu’un verre ou une bouteille ?
    on n’a rarement l’occasion de faire 2 fois une bonne impression… disait ma grand mère !
    Il est toujours très facile de dépenser de l’argent … mais faire bon à un bon prix … ça c’est une autre histoire…

  2. GREG dit :

    Si je dois boire quelque chose avec un radin, je préfère rester à l´eau… quitte à être aussi radin que la personne en face de moi…
    les bons flacons, c´est pour les amis et ceux qui apprécient même s´ils n´ont pas les moyens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>