Le Rosé, cet autre ami de la fille…

La futilité reste un droit.
Largement revendiqué récemment par nos politiques à lire mes journaux quotidiens.

A l’heure où le soleil pointe le bout de son nez, et où l’on dépoussière dans un même geste la table du jardin, le maillot de bain et ma belle-mère, un sujet essentiel devait être abordé: le rosé. Car le rosé est l’ami de la fille.

Continuer la lecture de « Le Rosé, cet autre ami de la fille… »

Une autre Loire à boire….

Il était une fois 4 appellations superbes entre Loire et Auvergne qui avait décidées de s’engager pour leurs vins. Mais on les avaient quelquefois cantonnées dans des recoins de rayonnage. Alors moi, Charlie Louise, je les ai sorties de ce cauchemar pour m’engager à leurs côtés car ce sont vraiment de … Drôles de Vins!

Ainsi commence donc ma folle épopée entre Les Côtes du Forez, la Côte Roannaise, les Côtes d’Auvergne et Saint-Pourçain.

Continuer la lecture de « Une autre Loire à boire…. »

Du cep aux cèpes: à Limoux, coup gagnant pour Régis Marcon

Chaque année, c’est aux Rameaux, que Limoux offre sa sympathique version de la communion entre fidèles.

En effet, le temps d’un chouette week-end, on peut découvrir les différents vins de l’appellation puis se tailler une jolie bavette sous la houlette d’un chef émérite. Après avoir longuement hésité avec un week-end en compagnie de la mère de l’homme, j’ai préféré lâchement le laisser seul face à une torture lente, longue et douloureuse.

Pour revenir à nos quilles et fuir la belle-mère, embarquement immédiat donc pour Toques et Clochers.
Ici, depuis 24 ans, Sieur d’Arques vend chaque année aux enchères les plus belles barriques de ses chardonnay dans une vente mythique où s’associe un chef émérite au profit de la réfection des clochers des villages de l’appellation.

Continuer la lecture de « Du cep aux cèpes: à Limoux, coup gagnant pour Régis Marcon »