A Bordeaux, j’ai le verre qui s’émoustille sous le parapluie…

J’aime le vin. Passionnément, profondément et sans espoir de retour. Et si je m’enthousiasme pour une vinification, un sol, je n’oublie pas que derrière cela il existe une réalité économique. Car, au risque de briser bien des petits cœurs fragiles, il faut affronter une réalité : le vigneron mange, vit et doit payer sa cuverie (et ses taxes) afin de continuer à remplir nos verres. Dès lors, acheteurs et vendeurs se croisent au coin de nos échoppes comme sur le net. Continuer la lecture de « A Bordeaux, j’ai le verre qui s’émoustille sous le parapluie… »

Le Grand Tasting, là où le bonheur s’écrit avec un G

Cette année encore, Noël est arrivé en avance.
Pour la 7ème année, les sieurs Bettane et Desseauve, auteur du guide éponyme avaient réuni de gentils vignerons et de grandes Maisons au sein du Carroussel du Louvre.
C’était encore une fois l’occasion d’arpenter la France mais aussi une partie de l’Italie un verre à la main.

Ayant à cœur de ne point décevoir le visiteur, les deux compères n’avaient  ici présentés que des vins ayant reçu la note minimum de 13/20 au Guide. Les dégustateurs ayant le palais aussi fins que la dent peut être dure, l’engagement avait là de quoi affoler les papilles. Continuer la lecture de « Le Grand Tasting, là où le bonheur s’écrit avec un G »