Tu sais ce qu’il te dit, mon petit vin?

1
162

C’est quoi un petit vin?
Si l’on m’avait servi un verre à chaque fois que j’entends cette question, il y a fort longtemps que ma raison aurait sombré des mes Gama GT.
Il m’arrive d’ailleurs souvent de relever cette expression dans les bistrots à la mode.
Attirée par les garçons métrosexuels à la frange tombante et au gilet à coudières, je dois avouer que je franchis parfois la porte de ces lieux pour hipsters. Pour être sincère, au vu des coef pratiqués par certains sur la boutanche, il faut bien reconnaitre qu’on  ne risque point de s’aventurer sur les crus à moins de casser le PEL ET l’assurance-vie de la grand-mère.

Au risque de faire flancher vos convictions aussi surement que votre raison sur un disque de Christophe Hondelatte, il n’existe pas de petits vins, il n’y a que des découvertes.
Des Côtes du Marmandais qui s’épanouissent sur les terroirs du Lot, aux jolis Côtes d’Auvergne et leurs beaux sols granitiques où s’éclatent gamay et pinot en passant par les Côtes du Vivarais en Ardèche où Syrah, Grenache et consorts s’en donnent à cœur joie, la liste est longue.

Le plaisir est aussi dans la découverte. Pour trouver, il faut accepter quelquefois de se perdre (mais chez le caviste quand même). Bref, lors des vos virées, gardez toujours un verre à porté, on ne sait jamais sur un accord vous pourriez conclure.

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici